Baume du tigre blanc : ce qu'il faut savoir

 

 

Les peuples asiatiques sont très connus par leur expérience en fabrication et utilisation des produits de traitement à base d’herbe comme le baume de tigre blanc. Celui-ci est différent du baume du tigre rouge à cause de ses composants.

 

Ingrédients du baume du tigre blanc

 

Le choix des baumes dépend des besoins des consommateurs, alors il est important de savoir au préalable ses formules. Le baume du tigre blanc contient de l’huile essentielle, de Cajeput et de clou de girofle, sans oublier le menthol qui donne de la chaleur lors de l’application et la friction sur la partie à soulager. En outre, celui-ci comprend de l’huile de menthe et du poivre sans oublier l’essence de cannelle. Ces composants facilitent le choix des utilisateurs et garantissent la vertu de son efficacité. Rouge ou blanc, les consommateurs souffrants des douleurs ou de la congestion des narines peuvent sentir leurs effets spontanés, ceci est dû à ces composants. C’est aussi une des raisons pour lesquelles il est classé parmi les tops des analgésiques que ce soit en Asie ou dans d’autre pays.

 

Comment utiliser le baume du tigre blanc ?

 

Comme les autres types de baume du tigre, celui-ci s’applique en externe. Il est quand même important de connaître les précautions d’emploi avant de l’utiliser. A retenir est le contact avec les yeux, ce qui est très dangereux et peut nuire la capacité oculaire. Pour l’application, il suffit de le mettre sur la partie endolorie et de frictionner autant que possible. Rapidement la personne sentira la chaleur, suivie d’une sensation de froid. Il serait mieux de le répéter autant de fois pour avoir un bon résultat. Il ne faut pas se contenter des bienfaits de ce baume mais pensez à vous laver les mains après chaque utilisation.

 

 

 

 

 

Copyright - tous droits réservés - 2018